close
close

Fin 2016, l’œuf à la coque Cocotine a reçu le prix Innov’16 du salon Equip’Hotel. Couvrant 20% des besoins en protéines par jour, il convient particulièrement aux enfants et aux personnes âgées. Mais au délà de ces bienfaits nutritionnels, et au-delà des prouesses technologiques liées à la découpe laser, notre plus grande fierté est d’avoir pu réintroduire cette recette du patrimoine culinaire français en restauration hors domicile et notamment dans les maisons de retraite.

Grâce à un process inédit, l’oeuf à la coque est très appétissant. Le blanc est ferme et le jaune coulant et crémeux à souhait ! 90% des convives qui ont testé le produit l’on trouvé bon ou très bon*. Pasteurisé, il ne présente pas de risque bactériologique et, dans l’univers de la santé, il permet de varier les propositions des menus spéciaux (mixés).
Très apprécié des personnes âgées, il s’accompagne de simples mouillettes qui peuvent prendre place dans son conditionnement conçu à cet effet.

L’emballage, qui est en cellulose pure homologuée au contact alimentaire, sert de coquetier adapté à la remise  en température en milieu hospitalier.

Principaux ingrédients

Oeufs

  • Description

    Spécificité

    Oeufs pondus en France

    Utilisation

    En entrée chaude ou en plat principal

  • RECOMMANDATIONS GEMRCN*

    RECOMMANDATIONS GEMRCN CONCERNANT LES PLATS PROTIDIQUES

    "Les plats composés d’œufs ne sont pas concernés par la limitation de fréquence, même lorsque le rapport protéines/lipides est inférieur ou égal à 1. Malgré leur forte teneur en cholestérol, ils apportent des acides gras essentiels, des micronutriments et des protéines de haute valeur biologique.
    Cependant, la limitation s’applique aux plats composés d’œuf avec un rapport P/L < à 1 quand ils sont additionnés d’ingrédients gras comme les lardons, les pommes rissolées ou les fromages."

* GEMRCN = Groupe d’Etudes des Marchés de Restauration Collective et de Nutrition