Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Linkedin Envoyer par mail
Fermer

d'aucy foodservice | Fournisseur de légumes et oeufs pour les professionnels

Cooperative Eureden d'aucy Cocotine 7 février 2020

La coopérative, un choix qui a du sens

La meilleure technique culinaire n'est rien sans un bon produit. Si l'on parle d'un légume, les chefs par conviction et, à la demande de leurs convives, veulent privilégier celui qui a notamment poussé en France et a été cueilli à maturité. Ceux qui ont fait le choix de travailler avec une coopérative agricole savent que ces engagements seront tenus et iront bien au-delà. Ce modèle d’entreprise est en effet d’une modernité étonnante au vu des enjeux économiques, sociaux et environnementaux actuels.

Origine et traçabilité, la généalogie du haricot vert

Mais quelle est l’histoire de ce sympathique haricot vert, qui fait du charme aux convives, entouré pour l’occasion de petits pois et de carottes ? Grâce à la coopérative, il est possible de connaître son origine et de suivre son parcours jusqu’à sa destination finale une assiette. Par essence une coopérative s’engage sur la qualité. Ce fameux haricot vert  comme les autres légumes sont donc cultivés dans nos régions. Le label « 100% cultivé en France » illustre ce parti pris de la marque d’aucy. Mais ces légumes ont-ils conservé toutes leurs qualités nutritionnelles et leur goût naturel ? Bien entendu, puisqu’ils ont été cueillis moins de 4 heures avant leur conditionnement. Aucune crainte effectivement à avoir sur la traçabilité des productions au sein des coopératives. Une vignette collée sur tous les emballages l’atteste, si besoin l’était.
 Les œufs bénéficient des mêmes engagements sur l’origine. Cocotine a fait le choix d’une qualité optimale de ses produits par un élément fort de différenciation : des œufs frais et extra-frais de poules qui seront à 100% issues d’élevages alternatifs en 2025.

Oeufs alternatifs livre blanc

Coopérative : le goût des valeurs humaines

La principale force du modèle coopératif est de reposer sur l’engagement des associés coopérateurs envers leur coopérative, qui leur garantie une gouvernance démocratique sur le principe « un homme, une voix ». Les coopératives agricoles sont des entreprises non délocalisables et les agriculteurs-coopérateurs en détiennent solidairement le capital social. Elles ne peuvent ni être vendues ni faire l’objet d’une prise de capital extérieure. La finalité d’une coopérative agricole, outil économique collectif, est de se transmettre de générations en générations d’agriculteurs. Des valeurs auxquels les Français sont de plus en plus attentifs.

Produits issus de coopératives : la question du prix


La coopérative est une société d’hommes et non de capitaux. Tous les associés coopérateurs sont intéressés économiquement à sa réussite.  Les bénéfices sont soit réinvestis dans la coopérative soit redistribués équitablement entre les associés coopérateurs. Les orientations stratégiques font l’objet de débats puis de votes. La question de l’amélioration du revenu des agriculteurs, au cœur des Etats généraux de l’alimentation, préoccupe également les consommateurs. La coopérative apporte d’indéniables garanties sur ce sujet. Passer par une coopérative coûte t-il plus cher ? Avec d’aucy foodservice, ce n’est pas le cas. Ainsi les 120 références en conserve et surgelé 100% cultivés en France auraient effectivement pu être vendues plus chère et bien non !

Légumes d'aucy cultivés en France